Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 14:40

Un anniversaire tombe chaque année à la même époque, c'est bien curieux. Il s'accompagne de bougies, partie la moins intéressante – voire franchement démoralisante au fil du temps. Et aussi d'un gâteau, sans doute pour faire passer le goût pas terrible des bougies : même avec la pointe de grillé qu'apporte la mèche, une bougie n'a rien de fameux.

Moi je suis du mois de juin et ça me va très bien : une tarte aux premières framboises est exquise. Ma p'tite sœur est de fin octobre : pas trop la saison des fruits, alors on compense avec du chocolat – elle ne s'est jamais plainte.

Aujourd'hui mon frère aurait soixante ans. Avec le printemps pourri de cette année, ça va être dur de dégotter une tarte aux fraises.

par Malgré tout - dans Exceptions
commenter cet article

commentaires

Coco 22/05/2013 10:24

Lis les paroles sans tenir compte de l'artiste (qui était le poulain de Brassens.. lequel est vraiment ma tasse de café)

Malgré tout 22/05/2013 22:58



Je les avais lues, bien sûr...


Bien sûr aussi, elles sont pertinentes.


Mais... mais c'est pas mon genre, que veux-tu ! :-)



Coco 16/05/2013 11:28

J´ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir un instant nos cœurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous.

Je suis toujours surpris par les coïncidences
Qui nous font un clin d´œil du fond de leur mémoire
En posant des bonheurs sur les journées d´absence
Et nous laissent à penser que rien n´est un hasard

Peut-être est-ce un moyen lorsqu´ils se manifestent
Pour ceux qui sont partis dans un autre univers
De nous tendre la main par l´amour qui nous reste
Pour nous aider parfois à franchir des frontières

Est-ce nous qui pouvons au travers de l´espace
Influencer ainsi la course des années?
Ou serait-ce un lambeau de leur chagrin qui passe
En déposant des fleurs sur le calendrier?

Il existe en tous cas dans les anniversaires
Une part de magie qui fait surgir d´ailleurs
Les visages ou les mots de ceux qui nous sont chers
Des êtres qui nous manquent et dorment dans nos cœurs

Ils sont là quelque part pour un instant fugace
Et dans les joies souvent qu´ils partagent avec nous
Se rendorment certains que rien n´a pris leur place
Et que leur souvenir nous est resté très doux

Sans amour notre vie n´est plus qu´un long voyage
Un train qui nous emporte à travers les années
Mais celui qui regarde un peu le paysage
Ouvre déjà son cœur pour une éternité

Au delà des paroles et de la bienveillance
Il existe des voies difficiles à cerner
Faites de souvenirs, d´amour et de silence
Et que bien des savants vous diront ignorer

Elles sont un privilège au cœur de la souffrance
Un baume pour les jours qu´on ne peut oublier
Qui pourraient avoir l´air d´être sans importance
Mais qui soignent des plaies difficiles à fermer

J´ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir quelquefois nos cœurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous

Pour ouvrir quelquefois nos cœurs à ses mystères
Et permettre au présent de nous sembler plus doux.

Malgré tout 21/05/2013 17:57



:-) Duteil n'est pas trop ma tasse de café, mais l'attention me touche...



Coco 16/05/2013 09:21

Tu verras, avec le temps on pense aux dates anniversaires de nos disparus et aux bons moments qu'on a vécu avec eux pour leurs anniversaires passés.. Yves Duteil a écrit une chanson que j'aime
beaucoup sur ce thème : "Les dates anniversaire"..

Malgré tout 21/05/2013 17:54



Mais c'est déjà commencé : la tarte aux fraises est un fort bon (à tous les sens et pour tous les sens) souvenir ! :-)



Christina 15/05/2013 01:20

...avec le temps, mais quand-même :(

ps2 : je suis un peu coincée avec les bêtes (surtout Nougat), alors je doute que je puisse venir faire la tournée des pâtissiers dans votre lointain pays, dommage. Donc, envoyez-moi svp l'adresse
d'un très convenable. Et prévoyez de venir goûter ma tarte aux quetsches du jardin fin août.
J'ai dit.

Malgré tout 21/05/2013 17:51



J'ai noté :-)



La vie en presque rose 14/05/2013 16:16

Un chagrin au parfum de fraises... c'est joli.

Malgré tout 21/05/2013 17:50



On fait avec ce qu'on a...


Je préfère les fraises aux chrysanthèmes !



Anna 14/05/2013 12:36

Je pense à toi.

Malgré tout 14/05/2013 15:44



:-) Ne t'inquiète pas, ça se tasse tout de même avec le temps.



Sagan33 14/05/2013 09:35

maintenant que j'y vois
bien sûr c'est publier au lieu de publié

WvS 14/05/2013 15:44



Affreux ! J'avais tout comrpis de tarvert !



Sagan33 14/05/2013 09:33

La rectification est parfaite !

mon ordi Pro du temps d'Hérode a enfin pu lire,
hé oui l'autre fois j'ai fermé au lieu de publié
faut dire qu'en plus nous n'avons pas de fenêtre
et les néons sont à un nombre restreint

Wilhelm von Schmürz 14/05/2013 15:43



C'est surtout que j'aurais dû régler ça il y a longtemps...



Christina 14/05/2013 02:23

il fallait lire :
pour le "bip" juin (sauf que j'avais mis le bip entre chevrons... ça ne passe pas)

Malgré tout 14/05/2013 15:42



Hé bien j'avais compris tout de même ! Note pour les petits curieux : fouillez dans les archives, il y a un article où j'en parle. C'qui faut pas faire pour obtenir quelques pages lues de plus,
tout de même...



Christina 14/05/2013 02:20

:(


ps : ça existe un genre d'interpâtissier (comme pour les fleurs) ?
bon, après faut encore savoir s'il est bon... ah oui, ça craint...
alors rendez-moi service :
allez voir votre pâtissier préféré et demandez-lui une belle tarte aux framboises - y a qu'ça de vrai (ah si, celle aux quetsches aussi mais c'est trop tôt) - mais sans bougies ! Par contre il peut
mettre le double de framboises... pour le juin (non je ne vendrai pas la mèche) et qu'il m'appelle qqs jours avant pour que je puisse lui envoyer un chèque (j'ai pas de carte).
Je ne blague pas, ça m'arrangerait ainsi - alors promis ?
(comme je serai à la bourre ce jour-là -cuisson pour st sulpice- je n'aurai pas la tête à vous faire une carte, un dessin, une photo ...et la tarte aux framboises c'est tellement meilleur !)
...et pour la tarte aux quetsches faudra venir à ma crémaillère (prévue fin août) !

Malgré tout 14/05/2013 15:38



Rrrahh vous êtes à fondre ! Passez donc dans mon pays de sauvages, on fera la tournée des pâtissiers - et des chocolatiers, il y en a plusieurs tout à fait convenables, voire mieux que ça :-)



Archives