Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 10:22

Je pensais sincèrement en avoir terminé avec cette série, ou au moins ne pas y revenir tout de suite, et puis…

Comme chacun sait tout fout le camp et leurs fusées détraquent le temps (sourions encore un peu avant la montée des océans), de ce fait l'automne nous offre une Toussaint radieuse et ensoleillée.

En marchant sur le quai des Grands-Augustins, sorti de la rue du même nom (les religieux éponymes ont disparu depuis longtemps) (oh que la prolifération de l'adjectif  éponyme  mal-t-à propos m'irrite !) ( Sus aux cuistres !) (Taïaut !), sorti de la rue disions-nous, savourant le miracle automnal, on voit ça.

Et d'oublier alors la coulée de voitures et le trottoir inégal…

commentaires

Anna 01/11/2010 14:18


Serais-tu en train de traiter Totor de mégalo ? Non, parce que attention, hein, PERSONNE traite mon Totor de mégalo !


Malgré tout 01/11/2010 14:34



Oh ben non, non non non non non ! Pou du tas ! :-D



Ardalia 31/10/2010 13:04


Je ne l'aime pas particulièrement, mais en la regardant sur ta photo, je me suis aperçue de ce qui me plaît chez elle. C'est le fait que les tours ne s'élancent pas en flèches arrogantes (même si
c'était prévu au départ). Ça lui donne un air plus proche de la terre, des hommes et de leurs misères. Posée, ses grands yeux attentifs, la vieille dame semble nous protéger.


Malgré tout 31/10/2010 21:14



Jolie et juste remarque...


Je crois que Viollet-le-Duc avait en effet envisagé de coiffer les tours de flèches, je ne sais pas si elles faisaient partie du dessein initial (mais c'est bien possible).


Moins sensible que toi à l'humanité (si c'est le mot ?) de cette façade, j'avais seulement perçu qu'elle ne met pas tout au service de l'élan vers le haut comme le font par exemple les
cathédrales rhénanes, qu'elle se laisse lire, parcourir des yeux, de plusieurs manières : à l'horizontale, à la verticale, mais aussi de point en point, d'une ouverture à une autre. Peut-être une
conséquence du rôle d'enseignement, de livre de pierre pour illettrés ? Il y a en tout cas de quoi regarder dans tous les coins.


Je ne sais plus où j'ai lu qu'une façade en forme de H devait forcément inspirer Hugo ;-)



Archives