Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 01:18

Les nuages… évidemment les nuages ont leur importance.

Le climat parisien est  tempéré/océanique , la météo nous vient plus d'une fois de Normandie en remontant la Seine. Donc il y a des nuages, souvent, des blancs des gris des roses des noirs, des grands des petits, des étirés et des ramassés, des fessus et des mamelus, des diaphanes et des marmoréens, des nuages qui passent et se bousculent ou stagnent sans hâte…

J'ai travaillé quelques années à Sophia Antipolis, non loin d'Antibes. Là le soleil est, comme chacun sait, quasi un droit constitutionnel : tout juste si le visiteur pâlichon ne reçoit pas des excuses lorsqu'il débarque un jour de temps gris. S'excusent surtout, d'ailleurs, les immigrés dans mon genre – les indigènes savent, avec Giono, que  le soleil, c'est pour les Anglais  et marchent sur le trottoir ombragé.

Le pays est beau, coincé comme il se trouve entre mer et montagne. On pressent qu'il fut splendide si l'on efface en pensée le béton et les divers Sam'Suffit – les îles de Lérins, au large de Cannes, en donnent encore une idée. Le pays est beau, le ciel est bleu, toujours ou presque. Bleu et vide, toujours ou presque. La mort de la conversation : comment parler de la pluie et du beau temps ? Quand il pleut (en douze mois il tombe plus d'eau à Nice qu'à Paris) ce n'est jamais une averse, plutôt la mousson qui noie les routes et, quelquefois, les gens. Ce n'est pas toujours un pays de nuances.

Que donnerait le pavillon de Flore sous un tel climat ? Je ne sais pas… Le voilà sous son ciel natal.

Pavillon de Flore, Louvre, Paris I

par Malgré tout - dans Prétextes
commenter cet article

commentaires

christina 22/10/2010 21:39


Comme je n'avais pas d'option pour configurer le box des albums, j'ai opté pour ma première intuition et ai fait l'essai en ajoutant un album : et là effectivement ça affiche les albums comme chez
vous et non la 'présentation' moche comme chez moi. Manque de bol l'album ajouté pour l'essai puis supprimé ne veut plus disparaître malgré mes Ctrl+F5... tout en menant à une page d'erreur quand
on clique dessus, grrr
Vous la voyez, vous, la vignette (planquée là provisoirement : http://christina.guwang.over-blog.fr/pages/liens-337775.html) ?
Si oui, je serais bien victime d'un bug, il me semble avoir vu un sujet là-dessus un jour...


Bren du fat ! 24/10/2010 12:52



oui, je vois la vignette. On ne continuerait pas plutôt par courriel ?



christina 22/10/2010 15:13


voilà un compromis, ce sera plus simple ainsi :
http://christina.guwang.over-blog.fr/album-1741494.html

mais c'est vraiment trop laid la mise en page de ces albums...
n'y a-t-il donc pas moyen d'atteindre leur css pour mettre la sidebar ou au moins présentation en display:none ?
tiens, je suis allée voir chez vous - ce n'est pas pareil, peut-être qu'il faut que je mette le module sur le blog (mais alors en caché...) ? ou faut-il avoir plusieurs albums pour ça ?


Malgré tout 22/10/2010 18:48



Les albums (nous parlons bien des albums, qui sont en dehors du blog, et pas des modules albums ou images du blog) sont "fermés" : pas d'accès au CSS, seulement les options de configuration de
l'admin.


Tout ce que j'ai fait pour les miens a été de choisir la présentation qui me semblait la moins moche. Un jour je secouerai ma flemme et monterai un blog de photos, avec la tête que je veux, les
dimensions de photos que je veux et des liens vers le blog principal. C'est pas ça qui va me simplifier la vie...



christina 22/10/2010 13:20


ps : le nom du dossier c'est parce que mes pages cachées n'ont rien à voir avec le blog


et hop, voilà encore un ciel :
http://idata.over-blog.com/1/67/55/37/rienavoir/nuage.jpg
(nuage moins subtil que les vôtres et bâtiment un tout petit peu moins classe)

et pour les décors de bols, je peux squatter chez vous en attendant de faire une page chez moi ?


christina 21/10/2010 23:56


hé, hé, vous ne croyiez pas si bien dire... attendez de voir celles que je pense bien retranscrire en bols - vous verrez, ça tombe sous le sens, c'est presque obligé...


christina 21/10/2010 15:54


...et à mi-chemin, dans le Centre, hier on avait un ciel comme ça :
http://idata.over-blog.com/1/67/55/37/rienavoir/ciels1.jpg
http://idata.over-blog.com/1/67/55/37/rienavoir/ciels2.jpg
photos prises le 20 oct à 16h30 - assise sur le faîte de mon toit tout neuf :
http://idata.over-blog.com/1/67/55/37/rienavoir/toit1.jpg
http://idata.over-blog.com/1/67/55/37/rienavoir/toit2.jpg

(photos brutes sans corrections d'exposition :)


Malgré tout 21/10/2010 19:34



J'aime beaucoup le nom du dossier :-) Vos ciels sont magnifiques, il n'y a plus qu'à les retranscrire en bols !



Ardalia 21/10/2010 10:15


Tu as dû t'amuser avec le coton ! En tout cas, c'est très réussi, le bâtiment de pâte sablée est tout à fait convaincant. Sacré boulot ! ;)


Malgré tout 21/10/2010 14:02



"Pâte sablée", groumffff ! Pas tant de travail que ça, le plus délicat a été de corriger tant bien que mal une dominante colorée jaune verdâtre assez désagréable. Le bâtiment tient peu de place,
il se rectifie en une seule opération. La photo précédente avait demandé plus de finesse.


Bon, cherchons dans les tiroirs...



DANIELA 21/10/2010 08:18


Le ciel de Torino, d'ici jusqu'à printemps: sans couleur, les nuages sont sans forme,toujours blanches et se melent avec le non couleur du ciel. Pas de rose et de noir. C'est un ciel montone.
J'adore le ciel comme celui-ci, les nuages bien delimitées avec un air dramatique.


Malgré tout 21/10/2010 13:57



Il aurait fallu construire Turin au bord de l'Atlantique - on ne peut pas penser à tout. Il ne faut pas croire : le plafond gris uni on connaît ça, nous aussi...



Archives