Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 12:43

Au milieu des jeans, des t-shirts, des blousons qui peuplaient la rue comme d'habitude, il est apparu sans prévenir.

Costaud jeune homme magnifiquement vêtu de noir, avec cependant l'allure empruntée du jeune marié dans un costume trop beau, trop neuf – les vigiles montrent plus d'aisance. Il donnait le bras à une fort jolie jeune femme en robe de satin (?) ivoire, hardiment décolletée sur des épaules sans défaut, un bouquet à la main – de quoi en faire la reine d'une soirée élégante, de quoi lui conférer une vive et charmante étrangeté à six heures du soir sur un trottoir du Ve arrondissement.

Les accompagnait un m'a-t-il semblé copain, plus avancé en âge et plus décontracté en tenue. Tous trois sont descendus sur le quai – flairant quelque chose j'ai pris le pont de la Tournelle, en surplomb.

Attendre, guetter, rester calme. Le hasard est ami du photographe – et bon metteur en scène.

Les mariés du quai de la Tournelle (Paris V)

PS et remords tardif : le billet est un peu raté, un peu trop  artisssse , mais j'aime vraiment la photo et sa géométrie de points et d'obliques… Il aurait peut-être mieux valu la publier sans phrases ?

par Malgré tout - dans Coups d'œil
commenter cet article

commentaires

Jacques 25/09/2009 10:30


Belle lumière, composition très intéressante, le hasard bon metteur en scène en effet.
Bonne journée


Malgré tout 25/09/2009 14:23


Tout ça pour moi ? :-D Merci !


Ardalia 23/09/2009 12:12


Meuh non, c'est très sympa comme ça.


Malgré tout 23/09/2009 13:12


Ah ben, si tu le dis ... :-)


Archives