Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 00:30

Le galure, le bada, le bitos, le doulos, le feutre mou… le chapeau.


Dit comme ça il n'y a pas de quoi en faire une histoire – sauf quand on trimballe un crâne comme le mien.

L'intérieur en est sans doute coquet et confortable bien qu'exigü, je le crains, mais l'enveloppe doit valoir celle d'un abri antiatomique. En clair j'ai une grosse caboche – en sus d'une forte tête. Dans n'importe quelle fratrie bien menée les vêtements passent des aînés aux cadets, année après année. La nôtre ne faisait pas exception, j'ai porté plusieurs vêtements de mon frère aîné sans traumatisme notable sauf… sauf pour les couvre-cafetière : c'est à lui, de cinq ans plus âgé, que je refilais les bonnets de ski.

Par la farce des choses, et quelles que soient la mode et la météo du jour, je vais donc nue-tête le plus souvent ; j'avais depuis longtemps l'envie d'y poser un galurin joli mais n'en trouvais jamais d'assez grand. Une année cependant – et il a fallu passer par Strasbourg pour ça ! – une année donc une Alsacienne chapelière (eh oui) charmante en avait un du gabarit voulu ou presque. Halte au rhume ! J'achète ! Et ce sera moins conventionnel qu'une cigogne en plastique.

J'achète, je porte quelque temps… puis je range : trop d'habitudes à changer, parapluies et gants donnent déjà bien assez de souci.

Voilà quelques semaines – il faisait encore frais et déjà beau – me vint l'idée d'exhumer le malheureux oublié. Sainte Flemme ma bonne patronne est puissante, je n'en fis rien jusqu'à ce que…  Allô Papa, que dirais-tu d'un tour avec moi ? . Providentielle rejetonne qui me redonne l'envie de faire le jeune homme ! Voilà le résultat :

Autoportrait au chapeau


commentaires

Axi 20/05/2009 10:51

Alors je me baserai sur ton sourcil gauche !

Malgré tout 20/05/2009 20:38


De fait, il est particulièrement reconnaissable :)


Axi 19/05/2009 16:19

Tiens, ça me fait penser qu'à chaque fois que je croise à Paris un type avec une pipe et qui ne regarde pas ses pieds, je me demande si ce n'est pas toi... À présent je rajouterai le chapeau comme critère, et je te repèrerai du premier coup d'oeil !

Malgré tout 20/05/2009 09:12


Oh je ne le porte pas toujours !
L'appareil photo est un critère plus fiable - mais attention, je ne le porte pas sur le nombril :)


Denis 18/05/2009 22:42

Classique, sommes toutes.

Malgré tout 18/05/2009 22:56


Le chapeau, peut-être. Le tour de crâne, moins ! ;)


Anna 07/05/2009 09:31

Et à partir de 35 ans leurs oreilles peuvent tomber.
C'est un fait peu connu, mais en réallité Van Gogh ne s'est pas coupé l'oreille. Il portait son chapeau penché sur le côté gauche, ce qui laissait son oreille droite découverte. Engelures, pelures, et boum... A 35 ans, elle est tombée. :-D

Malgré tout 07/05/2009 15:42


Ahhhhhh mais que voilà une historiette charmante ! :) Tu en as d'autres ?


Anna 06/05/2009 14:58

Pas mal ! Pas mal du tout !
Je n'ai pas ton problème de crâne, et en général les chapeaux me vont bien. Je ne sais pas comment les gens font sans - en hiver les oreilles gèlent, en hiver elles pèlent..

Malgré tout 06/05/2009 23:02


Comment font les gens ? Hé bien... ils passent de l'engelure à la desquamation, voilà tout...


(et vous trouvez ça drôle ? Grrrrr....)


Ardalia 06/05/2009 11:29

Tss tss, borsalino est passé dans le langage courant et désigne la forme de ces feutres-là. A moins que tu veuilles parler de ton fédora, mais ça risque de faire un peu snob (quoique). Si un vrai Borsalino est trop cher,essaie le Bernardino ! Pas cher kasher !

Malgré tout 06/05/2009 11:38


Quelle science mais quelle science !
What a nana, indeed !


Kinou 06/05/2009 11:17

Je reviens, j'étais passée pour cliquer sur "à suivre", du coup, j'ai oublié !
deuxième fou rire !

Malgré tout 06/05/2009 11:26


;) En tout cas le lien marche !


Kinou 06/05/2009 11:14

J'adore !
après avoir lu ça, ma devise sera : fou rire du matin éloigne les chagrins ;-)

Ardalia 06/05/2009 10:45

"Chapeau, chapeau", t'y va t'y l'nommer ton borsalino, oui ? Au pire dit "mon feutre", eh tafiole ! Pfff "chapeau"... et pourquoi pas "bibi" aussi ! :p
J'ai déjà dit IRL le bien que qu'inspire ton feutre qui m'agrée tout à fait (et me sied, mais c'est une autre histoire).

Malgré tout 06/05/2009 11:13


Gné pas un borsalino - pas les moyens.
La prochaine fois j'essaie le béret basque !


christina 06/05/2009 01:05

ah ça, avec le chapeau, on ne risque pas de vous reconnaître ! :)

(moi c'est l'inverse : ma nièce, alors qu'elle n'avait peut-être pas deux ans mettait ma casquette... et elle lui allait comme un gant !)

Malgré tout 06/05/2009 11:09


On reconnaîtra le chapeau...


Archives