Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 20:00

Je traversais l'autre soir certaine enfilade de cours, que je connais assez, que j'aime beaucoup, que vous avez déjà vue dans cette promenade – cherchez donc, c'est facile.

Et je me suis retourné : mais qu'est-ce qu'ils ont tous à courir à Eurodisney ?

Hôtel particulier du XVIIe siècle - Paris

Il se faisait tard, le changement d'heure avait hâté le soir, la pluie menaçait.

Dans un monde enchanté il fait toujours beau et toujours clair.

Chacun n'a rien d'autre à faire que de s'amuser sur une musique prévisible, entrecoupée des rires fabriqués des peutignenfants.

C'était l'heure des poubelles. Les deux éboueurs se chamaillaient un peu à propos du chef, leurs grosses voix couvrant le grondement du camion.

Je leur ai dit bonsoir, l'un d'eux tenait une trottinette presque neuve à la main :  C'est mon gamin qui va être content , il m'expliqua l'avoir repêchée dans une poubelle de ce quartier cossu.

Je préfère décidément les vraies villes.

par Malgré tout - dans Promenade
commenter cet article

commentaires

melle Bille 31/10/2008 14:55

Je jure que ceci est vrai. Hier soir, je rentrai chez moi, tranquillement, et j'ai croisé Dark Vador. Un tout petit Dark Vador, hein. Je lui ai demandé s'il était le vrai, il m'a répondu "oui" en hochant du casque. Quand je lui ai dit:"je suis ton père, Lukkkkrrrrrkkrrr", il m'a regardée béatement, mais il m'a semblé distinguer un rien de mépris dans son regard (il faut dire que le regard était planqué par deux énormes arcades sourcillières noires en plastique brillant).
Dans les vrais villes, on rencontre Dark Vador sur les trottoirs, sous la pluie.
C'est chouette.

Malgré tout 31/10/2008 16:32


melle Bille, vous ici ? ? Ca devient de plus en plus huppé, faudra-t-il bientôt un aboyeur ?
La réaction de Dark Vador n'a rien d'étonnant.
Dark Vador est un affreux snob.

C'est pour ça qu'on l'aime...


rififi 30/10/2008 08:37

si seulement on pouvait mettre sa ville dans sa poche
et partir

Malgré tout 30/10/2008 13:01


..or c'est l'inverse qui se produit, et la ville qui t'empoche :)


Christina 30/10/2008 01:47

si si, j'y vais, mais avant j'ai fait un petit rafraîchissement (pour voir les coquilles) et voilà qu'elle était ici pendant que j'étais chez elle, c'est rigolo (mais donc faut imaginer mon com avant les deux précédents)
bon, ce coup-ci j'y vais, et sans refresh, sinon on n'en finira pas...

Malgré tout 30/10/2008 13:00


Je crois que j'ai compris le déroulement des événements.
Je crois.
Mais il faut que je révise le tout encore une fois :)


Christina 30/10/2008 01:23

voilà, j'aime ces articles, ce regard et ces mots, peut-être parce que je m'y retrouve, mais je ne sais pas dire les choses alors heureusement que d'autres les disent, on se sent moins seul. Merci.
mais voilà, ça non plus je ne sais pas bien le dire, alors en attendant l'article de DB, je suis allée me perdre dans son jardin, parmi ses hérissons, papillons-colibri, arthur et autres trolls...
il est bien son article aussi, alors j'dis plus rien je m'en va m'coucher...
bonne nuit

DBardel 30/10/2008 00:42

Zut zut zut, on ne peut pas mettre de balises a href ici... Donc le prolongement est là :
http://www.lejardindedb.fr/Les-petits-voyages-de-Marie

Désolée pour la multiplication des commentaires. De toute façon, t'as plus de lecteurs, ils sont déjà tous dans le jardin ! Non ? Vraiment ? Ah, bon...

DB_qui_s'éloigne_en_sifflotant

Malgré tout 30/10/2008 12:59


Meuh oui, il est bien ton article (blague à part : il est bien)


DBardel 30/10/2008 00:39

Mais je prolonge, mon cher, je prolonge...

Tu veux vraiment que je prolonge très en longueur chez toi ? ;-))) Ou bien chez moi ?

DB_en_fait_il_me_fallait_bien_une_heure

DBardel 29/10/2008 22:53

Mais qu'ils y aillent, tous, à Euro Disney ! Comme ça, ils laissent aux vrais mômes, quel que soit leur âge, et même s'ils fument la pipe et téléphonent aux gens qui n'ont pas de téléphone à des heures indues, le privilège de se faire leurs films à eux, dans des décors rien qu'à eux, avec des messieurs à grosses voix qui trouvent des trésors dans les poubelles magiques.

Mais non, j'ai rien fumé d'illégal, promis. Ça, c'est la grande chance des gens qui voient ce que les autres ne voient pas : pas besoin d'artifices ni de substances qui font rire pour s'éclater là où les autres s'ennuient..

Euh... Je m'arrête là. Je sens naître une idée de billet que je vais de ce pas poursuivre chez moi.

Et voilà, Mesdames-z-et-Messieurs, comment avec brio on pique des clients à Wilhem von Brendoigts. Laissez moi une heure. Ou deux. ;-)

DB_c'est_bien_fait_pour_toi_Brendu
_t'as_qu'à_pas_faire_de_jolies_photos !

BdF, gaga curieux 29/10/2008 23:49


d'habitude le commentaire est vu comme un prolongement ou une annexe de l'article, mais là j'ai comme un doute........... :-D


mebahel 29/10/2008 20:22

Tu sais ce qui me choque le plus dans les mondes qu'on crée pour les z'enfants jeunes?
Les couleurs agressives et contrastées, comme si un oeil d'enfant n'avait pas de quoi percevoir les nuances, ne pouvait pas affiner sa sensiblité visuelle.
Alors ces jolis camaïeux, des déclinaisons de tons etc, ça fait du bien à l'œil....

Malgré tout 29/10/2008 21:06


Merci. Les enfants sont cons, c'est bien connu (non ?). Donc on leur présente des mondes cons, avec des gentils très gentils et des méchants très méchants - et tous très cons.
Et ces enfants grandissent - au moins en taille et en âge.


Archives