Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 10:52

J'aime bien que la mairie soit depuis toujours sur la  Place de la Mairie , que tout le monde sache qu'on se rend à Saint-Frusquin par l'  Avenue de Saint-Frusquin  et que le quai, après de longues recherches, se découvre au fond de la  Rue du Quai  (oh, pardon !). La conversion des chers disparus en plaques de rue m'a toujours semblé une opération curieuse, artificielle et artificieuse.

Jacques Prévert, que la prolifération des  Groupes Scolaires Jacques-Prévert  doit faire hurler dans sa tombe, l'avait dit bien mieux que moi.

LE BAPTÊME DE L'AIR

Cette rue
autrefois on l'appelait la rue du Luxembourg
à cause du jardin
Aujourd'hui on l'appelle la rue Guynemer
à cause d'un aviateur mort à la guerre
Pourtant
cette rue
c'est toujours la même rue
c'est toujours le même jardin
c'est toujours le Luxembourg
Avec les terrasses… les statues… les bassins
Avec les arbres
les arbres vivants
Avec les oiseaux
les oiseaux vivants
Avec les enfants
tous les enfants vivants
Alors on se demande
on se demande vraiment
ce qu'un aviateur mort vient foutre là-dedans.

Jacques Prévert, Histoires (1955)

commentaires

Anna 12/11/2007 17:55

J'ai un copain qui était tout étonné quand je lui ai fait remarqué qu'en remontant la rue X du village Y on se retrouvait dans le village Y, rue X. C'est pourtant logique...

Malgré tout 12/11/2007 19:49

Ca, c'est un grand classique de la périphérie parisienne : la rue de X, à Paris, se continue par la rue (ou l'avenue) de Paris à X. X=Vincennes, Saint-Denis, Montreuil, Issy, Ivry ... toute la couronne !

frelon 12/11/2007 16:28

Athée mais curieux, je suis allé rue Dieu en faisant un détour par la rue du chat qui pêche, et bien ni Dieu ni pêcheur! Comme quoi hein!.
Bruxelle a une impasse de la fidélité, je confirme...et toulouse: rue du poids de l'huile? sans doute une allusion à un ancien piston.

Malgré tout 12/11/2007 19:47

Assembler les noms de rues parisiennes peut toujours être drôle... un coin de XVe, vers Necker, fait voisiner ainsi Enfant-Jésus, Vierge-Marie (ou Immaculée Conception ?) et Ernest-Renan.Pour le poids de l'huile, je croirais plutôt à une pesée de l'huile, peut-être histoire de vérifier officiellement qu'elle n'était pas coupée d'une saleté plus économique et/ou pour des raisons fiscales. Mais ton interprétation me plaît bien aussi !

Archives